Yannick DUBLINEAU

Née le 24 mars 1947 à Toulon (Var)
Formation artistique et universitaire à Brest, Rennes, Paris
Apprentissage de la gravure avec J.M. SIGNOVERT
Professeur de gravure à l’atelier d’arts graphiques de la Villedieu à ELANCOURT



EXPOSITIONS COLLECTIVES

1973-2013
Salon des Réalités nouvelles
1977-1979
Salon de mai
1980
Salon des Indépendants (invitée par le quotidien « Le Monde » (J.M. DUNOYER)
1979-1992
Expositions à la Bibliothèque Nationale
1983-2000
Salon du Trait
1983-2009
Biennales du Brésil, de Digne, d'Ermont, de Champigny
1988-2003
Triennale de Chamalières
1987-2013 Art Cité Fontenay sous Bois
Décembre 2013 Cité Inernationale avec l'association Le Trait




EXPOSITIONS INDIVIDUELLES
1979
La Galerie (rue saint André des arts Paris 6ème)
1982
Galerie BIREN, rue Jacob (Paris 6èmè)
1994
Galerie TENRI (Centre culturel japonais)
1994 I.R.T.S. Montrouge
1992-1998 Mairie de Villejuif
2000 Galerie AREKOM à Morlaix
Symposium de gravure à Neubrandenburg Allemagne (jumelage avec Villejuif)
Edition d’un livre avec Marie PRAT "De l’aube à midi sur la mer…"
2010 Edition et présentation d’un livre avec Claude STERNIS "Palimpseste" à la Galerie ACTEE à Charenton
2011 Présentation de "Palimpseste" à la librairie "Bulles d’encre & Billes de verre" à Houdan (78550)
2011 Galerie DIFFERENCE à Carantec
2012 Médiathèque Jacques Prévert Les Clayes sous Bois 78
2013 Journées de l’Estampe St Sulpice et les Invalides
Décembre 2013 Galerie Active Art - Le Village Suisse, Paris


ACQUISITIONS ET DEPOTS
Bibliothèque Nationale - Cabinet des Estampes
Galerie Biren
  Galerie M. Broutta
  Galerie Différence
  Galerie Michèle Champetier à Cannes
  Musée d'Art Moderne
  Frac d'Ile de France
  Galerie M. Broutta
  Collectivité territoriale de Villejuif
  Collections particulières en France et à l’étranger


ARTICLES DE PRESSE
Regards sur les oeuvres de Yannick Dublineau (Ouest France 24/07/2000)

- Une exposition au Cercle Poétique -

Jusqu'au 31 juillet, Yannlck Dublineau présente une trentaine d'oeuvres au Cercle Poétique. Il s'agit de gravures, de pastels et de collages ayant pour thème commun la mémoire. Partant d'éléments concrets, le travail de cette artiste consiste à interpréter le réel, en le modifiant selon ses inspirations du moment

Originaire de la région de Morlaix, Yannick Dublineau vit aujourd'hui à Villejuif. Professeurs d'arts plastiques, elle mène en parallèle sa carrière d'artiste. Il lui arrive également d'organiser des stages, notamment de gravure, afin de partager sa passion avec le plus grand nombre. Yannick Dublineau a pour principale source d'inspiration la Bretagne, et peut-être plus particulièrement la commune de Carantec, dans laquelle, elle aime à séjourner, au cours de la période estivale. Yannick Dublineau a étudié à l'école des Beaux-Arts de Brest, puis de Rennes.

Elle a achevé son cursus à Paris, en y décrochant une licence d'arts plastiques. L'artiste est ensuite passée par l'école du Louvre, avant de faire une rencontre déterminante pour le reste de son parcours. C'est ainsi qu'elle a connu le bonheur de travailler sous les conseils avisés du graveur Jean Signovert. qui lui-même avait collaboré, avec des grands comme Braque, Arp ou Poliakoff.

Le réel sublimé

Yannick Dublineau expose très régulièrement, environ trois fois par an. Passant ses vacances dans la région, elle a souhaité présenter son travail à Morlaix, en l'occurrence au Cercle Poétique. Les visiteurs pourront donc y découvrir une trentaine d'oeuvres. Ses gravures, pastels et collages évoquent tous le thème de la mémoire. " Ma recherche se situe plutôt au niveau du symbolisme.

En effet, la réalité ne m'intéresse pas en matière d'art, pas plus que l'abstrait d'ailleurs. Ma démarche consiste à partir du réel et à le modifier, selon mes émotions du moment. Je suis particulièrement marquée par tout ce qui touche au vide et au plein. " En noir et blanc ou en couleur, les oeuvres de Yannick Dublineau montrent généralement de larges mouvements, un peu comme des tourbillons. On remarquera également cet intérêt pour le carré, qui apparaît parfois au centre de ses tableaux, ainsi que la récurrence de l'image de la fenêtre, symbole : " d'un passage entre ce que l'on voit et ce que l'on renvoie au spectateur. "

Cette exposition commencée le 4 juillet s'achèvera le 31 de ce même mois. Elle est visible tous les jours, de 11h30 à 19h et le dimanche de 14 h à 19 h. L'artiste sera présente sur place du 24 au 28 juillet, de 17h à 19 h. Elle y présentera une démonstration de tirage de gravure.

Sylvie GELEBART.


FORMES (Le Monde, lundi 22 février 1982)

LANGAGES NEUFS

(…) Le conflit de la lumière et des ténèbres est également le thème majeur des eaux-fortes et aquatintes de Yannick Dublineau à la galerie Biren, graveur à part entière - elle expose pourtant deux ou trois lavis de la même encre, si on peut dire - d'une inspiratidon cosmique. Elle n'a pas besoin de la couleur pour, avec une science consommée, faire émerger du chaos une création frémissante.

Jean-Marie DUNOYER.